La checklist des meilleures pratiques pour fidéliser vos talents

Faites-vous le maximum pour conserver vos talents ? Sont-ils satisfaits du parcours collaborateur que vous leur proposez depuis leur intégration jusqu’à leur évolution en interne ? Comme toute crise, celle que nous venons de traverser a fait ressortir le meilleur comme le pire des organisations et notamment en matière de bien-être des collaborateurs. Il est peut-être temps d’agir pour réapprendre à fidéliser les talents.

Une fois n’est pas coutume, nous avons décidé de vous proposer de faire le point sur ce qui était concrètement mis en place (ou pas encore) dans votre entreprise pour répondre à un enjeu, et pas des moindres : la fidélisation des collaborateurs. Alors oui, le sujet n’est pas nouveau mais avec la crise sanitaire il est urgent de parler action plutôt que théorie. Voici une checklist pleine de bonnes idées pour favoriser la rétention des talents.

Téléchargez la checklist

#1. Fidélisation : de la théorie à l’action

Alors oui, pour certains ces actions sembleront basiques, pour d’autres superflues, pour d’autres encore compliquées à mettre en place, et pour d’autres vraiment intéressantes. Retenez simplement que chaque entreprise doit trouver son équilibre mais que plus le nombre d’actions déployées – avec sincérité – est grand, plus vous maximisez vos chances de vous démarquer et de retenir les talents.

La rétention des talents n’est pas une action, mais bien une somme d’actions, qui vont amener, chaque jour un peu plus, le salarié a se conforter dans le fait qu’il est bien chez vous, non seulement pour la qualité de vie au travail mais aussi pour les perspectives d’évolution proposées. Et elle commence dès la promesse d’embauche, car si vous faites la promotion de vos valeurs durant le processus de recrutement, elles doivent se matérialiser d’une façon ou d’une autre pour éviter "l’effet déception" de la nouvelle recrue.

giphy2

#2. Un parcours "fidélisation"

Voici les 4 éléments forts à avoir en tête lorsque l’on tente de relever ce challenge qu’est la fidélisation des collaborateurs :

  • L’intégration : c’est le point de départ. Car savez-vous qu’un salarié sur deux envisage de quitter l’entreprise qu’il vient d’intégrer pendant ou à la fin de sa période d’essai ? Il est donc impératif de ne pas négliger la phase de onboarding. Vous devrez faire en sorte que le collaborateur se sente accueilli par son équipe mais aussi par l’entreprise en général. Veillez à ce qu’il soit guidé, formé car l’assurance vient avec la connaissance.
  • L’environnement de travail : si nous n’avons pas tous les moyens de Google ou de Facebook pour offrir les «soit-disant » meilleures conditions de travail de la planète, revenons à trois basiques indémodables mais parfois négligés : le poste de travail, l’accès à l’information et le feedback. Soignez particulièrement les espaces de travail car le design c’est bien, l’ergonomie c’est mieux. Le confinement l’a prouvé : travailler sur une jolie chaise de table n'est pas la meilleure option pour le dos...
  • L’organisation : un fil rouge à retenir ? Elle doit être le reflet des valeurs que vous revendiquez. Vous valorisez les initiatives, laissez du temps aux collaborateurs dans la semaine pour des moments de créativité. Le collaboratif est dans votre ADN, multipliez les rencontres et les évènements de team building. Vous prônez la méritocratie, soyez transparents sur les plans de rémunération et les évolutions de carrières. Vous avez compris l’idée.
  • Les parcours de carrière : quoi de mieux que de pouvoir proposer des plans d’évolution à long terme à vos collaborateurs à l’heure où multiplier les expériences n’est plus une marque d’instabilité mais de dynamisme et d’opportunité. Pour cela, il y a de bons réflexes à prendre comme le fait de valoriser la mobilité interne horizontale et pas seulement verticale.

Alors pour connaître les idées d'actions à mettre en place pour chacun de ces quatre points, téléchargez dès maintenant la checklist interactive. Vous pourrez cocher directement les actions déjà mise en place pour découvrir si vous êtes en avance ou en retard en matière de rétention des talents.

Téléchargez la checklist

Vous avez d’autres idées à partager ? N’hésitez pas à nous les confier afin de faire évoluer cette checklist !

Crédit photos : iStock

#Employer Branding #Infographie #Mobilité Interne

Autres articles

motif_easyrecrue