Presse

LesEchos.fr - "EasyRecrue part à l'assault de L'Europe"

LesEchos.fr - "EasyRecrue part à l'assault de L'Europe"

EasyRECrue part à l'assaut de l'Europe La start-up vient d'obtenir un total de 8 millions d'euros. Le monde des ressources humaines est en pleine transformation. Et l'un des symboles du secteur, easyRECrue, profite à plein de l'engouement. La start-up française vient de lever 6 millions d'euros, auxquels s'ajoute un prêt de 2 millions. Au total, elle a levé près de 11 millions depuis son lancement, fin 2013.

Avec ce nouveau tour de table, elle accueille à son capital un nouvel actionnaire, le fonds Entrepreneur Venture, qui rejoint Elaia et bpifrance (via le fonds Ambition Numérique), qui ont remis au pot.EasyRECrue a développé des logiciels qui permettent aux entreprises de recruter par vidéo.

Plusieurs outils sont disponibles : des entretiens vidéo en différé, où l'employeur envoie un questionnaire et où le candidat dispose de 30 secondes de préparation avant de répondre grâce à sa webcam, des entretiens en direct, comme des appels sur Skype, intégré à la plate-forme, et un outil d'évaluation du niveau de langue du candidat. La start-up compte environ 350 clients - dont près de la moitié du CAC 40 (AccorHotels, Société Générale…), la SNCF ou Manpower - et plus de 2.500 recruteurs utilisent la plate-forme


Voir plus sur lesechos.fr.