Presse

Exclusive RH - L'assessment, nouveau terrain de jeu d'EASYRECRUE

Exclusive RH - L'assessment, nouveau terrain de jeu d'EASYRECRUE

L'année 2015 pourrait marquer un tournant dans l'histoire d'easyRECrue. Après avoir convaincu plus de 200 clients avec ses solutions d'entretien vidéo live et différé, la start-up renouvelle sa stratégie en lançant, coup sur coup, une gamme de tests de langues puis de développement informatique. Zoom sur ses premiers pas sur le marché de l'évaluation.

Depuis son lancement en septembre 2013, easyRECrue enregistre, chaque année, une croissance soutenue. 2015 ne devrait pas faire exception puisque la start-up devrait atteindre le cap du million de chiffre d'affaires. Soit une croissance de 300 % par rapport à 2014. De bons résultats qui permettent aujourd'hui à la jeune pousse, composée de 45 collaborateurs, de prendre des risques et de s'ouvrir à de nouveaux marchés, notamment celui de l'assessment. Un segment concurrentiel ? Pas pour Mickaël Cabrol, fondateur d'easyRECrue. "C'est un marché où il y a peu de solutions 100 % SaaS qui sont digitalisées de A à Z", estime-t-il. Quelques semaines après avoir lancé easySPEAKing, une solution de tests linguistiques en ligne, la start-up enrichit son offre d'assessment en annonçant la création d'une gamme de tests informatiques pour les développeurs. Une annonce qui intervient trois mois après le rachat de la société Kskills, qui édite une plateforme de challenges de programmation informatique dédiée au recrutement. Ce nouvel outil, qui sera disponible d'ici la fin de l'année, s'adresse aux SSII, aux cabinets de recrutement spécialisés dans l'IT et aux sociétés digitales comme Criteo et BlaBlaCar, qui se sont déjà montrées intéressées pour acquérir cette gamme de tests.

Des tests sur huit langages informatiques

Grâce à ces nouveaux tests, qui seront facturés à l'unité - entre 30 et 100 euros selon le niveau de difficulté - ou via un système d'abonnement mensuel, la start-up easyRECrue, dont l'ambition est de proposer une solution globale d'assessment, va aider les recruteurs n'ayant pas de compétences informatiques à mieux apprécier le savoir-faire et les aptitudes des développeurs, très rares sur le marché. Au travers de la plateforme qu'elle met à disposition, les professionnels RH pourront non seulement accéder à une bibliothèque de QCM et de tests en huit langages informatiques mais aussi créer des exercices ou des challenges sur mesure. Pour accélérer sur le marché de l'évaluation, easyRECrue, qui a multiplié par trois son nombre de clients par rapport à 2014, n'exclut pas une nouvelle opération de croissance externe. Une stratégie qui pourrait également permettre à la société, qui espère générer 30 millions de chiffre d'affaire d'ici 4 ans, d'accélérer son développement à l'international. "Aujourd'hui, nous sommes présents en Espagne, en Italie, en Allemagne, en Suisse, aux Pays-Bas et au Royaume-Uni. En 2016, notre objectif est de consolider les équipes sur place et de dénombrer, dans chaque bureau, entre 5 et 10 personnes", conclut Mickaël Cabrol.



Par Aurélie Tachot - Exclusive RH