Presse

Cadre et Dirigeant Magazine - "Ces startups qui révolutionnent les ressources humaines"

Cadre et Dirigeant Magazine - "Ces startups qui révolutionnent les ressources humaines"

Le Lab RH dénombrait cette année plus de 500 startups dans le domaine des Ressources Humaines en France. Les professionnels évoquent une tendance « RH Tech ‘ » qui pourrait bien transformer en profondeur les modes de travail des entreprises. Zoom sur les startups qui révolutionnent les ressources humaines et les conséquences dans la vie de l’entreprise.

La RH Tech’ pour décharger le DRH surbooké

La RH Tech’ est bel et bien la nouvelle tendance et transforme en profondeur les modes de travail et de pensée de la profession. Le secteur part d’un premier constat : la majorité des DRH déplore une augmentation des tâches administratives ou encore un poids réglementaire difficile à suivre, qui représentent 29 % du temps de travail d’un DRH en 2016 contre 13.5 % en 2012, d’après une enquête menée par l’observatoire Cegos.
Parallèlement, les salariés déplorent l’absence des responsables RH dans leur quotidien de travail ou lors des négociations avec les partenaires sociaux, alors même que le cœur de métier est ici. Le rôle de conseiller sur le terrain ne représente plus que 21 % du temps de travail d’un DRH contre quasiment 27 % en 2012, d’après la même enquête du laboratoire Cegos. C’est là qu’intervient la RH Tech’, visant à alléger le quotidien administratif de la fonction RH pour lui permettre de se consacrer au terrain, et pour l’aider à perfectionner les processus de recrutement et le management des personnes.

Du Web recrutement à la manière du Web marketing

La startup Golden Bee, par exemple, cette plateforme Web utilise les techniques du marketing Web pour diffuser des offres d’emploi sur Internet, uniquement auprès de personnes qui disposent des compétences adéquates. Elle utilise les données des Internautes (cookies) et l’hyper-ciblage des réseaux sociaux pour réaliser ses campagnes de diffusion. Le format est plutôt sympathique (offre d’emploi sous forme de bannière publicitaire), en tout point comme les techniques de Web marketing. On appelle cela le « Smart Targeting Recruitement »…
lecture associée

Les chatbots dans les RH pour communiquer et écouter

Les chatbots, appelés aussi agents conversationnels, sont des programmes informatiques capables de simuler une conversation en temps réel avec les utilisateurs, à l’oral ou à l’écrit lorsqu’ils sont intégrés à une interface de messagerie instantanée. Les services RH délèguent désormais les missions de communication standard à ces petits assistants intelligents, et ce pour pouvoir gagner du temps au quotidien.
Le chatbot répond aux diverses questions réglementaires que se posent les salariés, concernant l’organisation de l’entreprise, les règles des congés payés et des heures supplémentaires ou encore l’application de la convention collective. La société Inbenta, précurseur en la matière, avec un premier programme Clara en 2005 déjà, compte 120 salariés et un service entièrement dédié à la conception d’assistants virtuels pour la fonction RH. Inbenta, à l’origine du chatbot Veronica évolue dans les services des ressources humaines de Groupama ou d’Axa. Veronica communique par messagerie instantanée via une plateforme Web sur laquelle les salariés peuvent se connecter H24.
Un autre chatbot très pratique et tout nouveau dans l’univers RH Tech’ est Hyphen, au service d’un management réactif et proactif. À l’inverse de Veronica, il ne communique pas mais écoute les salariés qui ont besoin de s’exprimer (anonymement) pour transmettre les informations importantes et urgentes aux responsables des ressources humaines.

Dénicher les talents en interne avec le serious game et l’analyse des données

Concernant les plateformes e-learning et les serious games, les startups françaises ne sont pas en reste. Goshaba propose des jeux et challenges en ligne auprès des collaborateurs d’une entreprise, avec pour objectif d’identifier automatiquement les compétences et soft skills de chacun pour faire évoluer les collaborateurs en interne vers les postes les plus adaptés. La startup Kiplin fonctionne sur le même principe et s’apparente à un véritable dénicheur virtuel des talents. La startup eLamp, quant à elle, analyse des données internes à l’entreprise, identifie les savoir-faire et savoir-être disponibles au moment même où un besoin se crée, pour une intervention ponctuelle et immédiate ou la mise en place d’un projet à plus long terme.

La RH Tech’ en plein boum

La RH Tech’ couvre aussi bien le « Targeting Recruitment » , la communication automatique et intelligente ou encore les dénicheurs virtuels des soft skills. Avec un bond de 175 % ces 5 dernières années les investissements en faveur des RH Tech représentent plus 2 milliards d’euros dans le monde en 2016 et certaines startups françaises ont bouclé des levées de fonds record, comme Qapa (11 millions d’euros) ou encore Easyrecrue (8 millions d’euros). Un secteur en plein boum avec d’autres startups encore telles que :
360 learning améliore le taux d’engagement des apprenants
365 talents identifie les profils pour projets de mobilité grâce au Big Data
Apitalent accompagne le salarié dans sa mobilité inter-entreprises
Callimedia met en forme des outils de e-learning innovants
GreenMe mesure l’environnement de travail
Jubiwee analyse l’engagement des collaborateurs
Mobiliwork facilite le « prêt de compétences » entre entreprises
Origamix booste marque employeur et process RH avec la gamification
Supermood mesure la satisfaction et améliore l’image employeur
TalkSpirit crée un écosystème sécurisé des clients ou des partenaires
Unow 150 modules de formation sur le digital et la gestion de projet
Vadequa évalue la compatibilité des valeurs collaborateur et entreprise
Wittyfit monitore le bien-être des salariés en temps réel
Yaggo assure aux entreprises de ne plus laisser le candidat sans réponse
ZestMeUp booste l’engagement des salariés et la compétitivité
Zewaow! application pour trouver la compétence idoine près de chez vous
….


Cadre et Dirigeant Magazine - http://www.cadre-dirigeant-magazine.com/manager/re...

Par Christelle Ibach

13/12/17